Les miroirs secrets de Bruges



À PROPOS DE L'AUTEUR
Nadine MONFILS
Auteur de Les miroirs secrets de Bruges
Peut-être Nadine Monfils fut-elle réellement chat! Mais cela fait longtemps, elle l'a presque oublié et si elle griffe encore le papier c'est sans le faire exprès. Du moins, parfois...Aujourd'hui, elle n'est plus chat. Juste une petite fille sage qui condescend à dénicher toutes les occasions propices pour coucher par écrit quelques phantasmes allégoriques. A pousser toujours plus loin l'escarpolette des songes, elle trousse le réel et esquisse un pas de jeux interdits.Si d'aventure, au coin écorné d'une page déserte, elle vous invite à la suivre, laissez-vous tenter... un plongeon au coeur des rêves n'a jamais fait de mal à personne... En principe... Enfin, c'est ce que me dit mon chat, qui a été écrivain...Née le 12 février 1953 à Etterbeek, mariée, mère de deux enfants, Nadine Monfils a enseigné la morale et consacre la plus grande partie de son temps à l'écriture. Elle s'est essayée à tous les genres : poésie (douze prix), théâtre, bande dessinée (un projet de scénario Chloé avec Malik), roman, nouvelle... Le théâtre la requiert beaucoup puisqu'elle a elle-même joué dans des pièces en wallon brabançon au Cercle d'Effort d'Ottignies. Parmi ses amitiés littéraires, il faut notamment citer Thomas Owen avec qui elle partage un goût certain pour le fantastique.Donnant des cours d'écriture au Parallax (école de comédiens) en compagnie de Georges Thinès et Pascal Vrebos, à l'U.E. E. (Université européenne d'écriture créative et audiovisuelle), elle rédige également les chroniques littéraires dans Père Ubu, journal satirique belge, pendant dix ans.Elle a dirigé une galerie d'art, pendant 7 ans, à Bruxelles et a été comédienne. Elle a travaillé avec Walérian Borowczyk (cinéaste).Elle fut également critique de cinéma dans Tels Quels (revue homosexuelle). Elle a également animé des ateliers d'écriture dans les prisons (notamment à Rouen).A consulter :
  • KACZMARCZYK (M.), La littérature : un regard qui se partage. Un exemple à l'école in Audax, Hainaut, n° 32, mars 1994, p. 33-34.

  • NORAC (C.), Nadine Monfils : portrait d'une renarde à la peau de papier, ibidem, p. 31-32.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les miroirs secrets de Bruges"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9149 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tout le monde le cherchait ailleurs + Enfants de l'espace (Les 2 livres)

Tout le monde le cherchait ailleurs (1 ère partie)Jérémie, ancien Capitaine au long cours, a jeté l'ancre en terre ardennaise, à la lisière de la forêt qu'il compte apprivoiser. Pour oublier les mers, il a choisi de se retirer au bout du monde où personne ne s'inquiétera plus de lui.Quels secrets, quels moments suspendus pourraient bien le rejoindre dans la Résidence des Petits Pas ?Jérémie y rencontrera-t-il, malgré lui, Mamydou, Manoël et Laurie - mère, fille, arrière-petite-fille - dont les univers si éloignés enchantent par leur complicité intense et fraîche, tenace et insoupçonnée ? Enfants de l'espace (2 ème partie)Jérémie n'ignore pas le secret du Petit Prince : On ne voit bien qu'avec le coeur ! Enfant de l'espace, il découvre cette réalité, jour après jour, dans les livres et le silence de la forêt d'Ardenne. Laurie, initiée dès son jeune âge aux Secrets des sources, habite intensément chaque instant dans la vie. "Là où elle passe, il se passe toujours quelque chose", affirme Jérémie. Pour Laurie, le Capitaine retournera vers la mer du Nord où les mystères cachés de son enfance…

Amour, gloire et Belgique

Marc Pasteger nous conte neuf histoires qui ont connu pour théâtre la Belgique,…

Le vieil enfant

"A Port-Louis, quel temps fait-il? C'est le printemps là-bas et il voudrait s'y rendre. Pour faire la…