Les folles enquêtes de Magritte et Georgette (tome 6) : Charleroi du crime


RÉSUMÉ

Friande de gâteaux, Georgette se rend souvent chez le pâtissier et fait la connaissance de sa femme. Cette dernière est bientôt renversée par une voiture. Quelques mois plus tard, son mari découvre dans un vieil article de journal que sa dulcinée est morte dans un incendie à Charleroi alors qu’elle était adolescente. Le couple Magritte enquête sur le mystère de cette femme morte deux fois.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Nadine Monfils
Auteur de Les folles enquêtes de Magritte et Georgette (tome 6) : Charleroi du crime
Ecrivain ( pas veine, n’aime pas le féminisme) et réalisatrice belge. A 20 ans, j’étais professeur de morale et j’ai publié des contes pour petites filles perverses. Comédienne, galeriste, critique littéraire pour des journaux satyriques, j’ai donné des ateliers d’écriture dans les prisons. Plus de 80 romans  et polars publiés à la Série Noire, Belfond, Le Fleuve, Pocket…). Un film « Madame Edouard »- que j’ai écrit et réalisé- avec un casting prestigieux ( Didier Bourdon, Michel Blanc, J.Balasko, D.Lavanant, Annie Cordy, Bouli Lanners…et musique originale de Benabar) ainsi que des pièces de théâtre jouées en Belgique et en France. Imprégnée du côté déjanté, humour noir et surréaliste de mon pays, on me dit inclassable.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les folles enquêtes de Magritte et Georgette (tome 6) : Charleroi du crime"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La croix des fiancés

Un lieu mythique des Ardennes belges est revisité dans ce roman.

Les sept visages de l'eau

" Je sens ses bras autour de ma taille. Il me serre si fort. Je n'ose ouvrir les yeux. La chaleur de sa langue sur la mienne, que c'est doux, que c'est bon. Je profite de ce baiser qui n'en finit pas, de ses mains qui crient tendresse, de ses jambes qui disent caresses, de ce corps qui surgit de l'arbre en chantant l'Amour !". Les sept visages de l'eau, un mariage d'amour et de haine où le passé imprègne le présent et détermine l'amour. FranMi nous emmène à travers une recherche d'identité, d'un rôle social dans une communauté villageoise qui, à l'instar de Saint-Léger, son village d'adoption, présente plein de contradictions. Comment vivre, comment demeurer dans un environnement où les traditions et habitudes anciennes se frottent à la consommation et la vitesse…