L'enfance unique


RÉSUMÉ
Quand ? En 1973, et quelques années après. Où ? À Grâce-Hollogne. Qui ? Mamy, « Grand-Popa », leur fille Ginette, le petit Frédéric qui vient de lui naître, sans oublier l'inénarrable caniche Boy. Quoi ?? Le quotidien, mené au rythme des petites gens qui peuplent l'interminable rue de Ruy ; le quotidien, c'est-à-dire l'éternité, quand on est enfant unique... Dans un style puissant et vibrant d'émotion, Frédéric Saenen rend hommage à ces figures essentielles que furent ses grands-parents…
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Frédéric Saenen
Auteur de L'enfance unique
Frédéric Saenen est né en 1973 à Montegnée, dans la région liègeoise. Il est licencié en Philologie romane, collabore aux revues "Le FRAM" et "Ecritures", fait partie du comité de rédaction de la revue "Ces Gens-là". Lectures publiques avec le "Big Band de littérature féroce". Critique littéraire : En revue : Le Magazine des Livres, Internet : Sitartmag.com et Parutions.com

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Jean-Pierre Verheggen a bien raison d’être enthousiaste à la lecture de ce « roman », L’enfance unique, dans sa Lettre-préface adressée à Frédéric Saenen.Non, elle n’est pas raide morte, cette langue que Saenen qualifie haut et fort de première, le wallon. La défense qu’il en dresse est vaillante : une contre-argumentation forte et de première main à l’égard de ceux qui la méprisent ou l’ignorent ; et surtout toute une panoplie d’illustrations vigoureuses y pourvoient, qu’agrémente, pour notre plaisir à nous qui la comprenons encore, un glossaire plein d’humour.Si certains jugent cette langue (ne dites pas « dialecte ») exotique, n’appartenant plus guère qu’au folklore, au divertissement…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L'enfance unique"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...