Le planisphère Libski


RÉSUMÉ

À 26 ans, après avoir terminé de brillantes études de philosophie, Théodore-James Libski ne sait plus quoi faire de sa vie. Par dépit (ou par obéissance ?), il accepte la proposition de son père, haut fonctionnaire aux Nations-unies : prendre part à une expédition autour du monde à la rencontre des espèces animales migratrices.Il s’embarque donc sur l’Izoard, un bateau à l’équipage haut en couleur : les scientifiques y côtoient des artistes et divers originaux. Ensemble, ils longeront…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois


À PROPOS DE L'AUTEUR
Guillaume Sorensen
Auteur de Le planisphère Libski
Auteur belge né à Liège en 1992 d'un père danois et d'une mère française d'origine polonaise. À 18 ans, il commence des études de lettres allemandes et françaises. Il écrit plusieurs critiques artistiques pour la plateforme Karoo et fonde une revue littéraire, Ravage. Éditeur responsable et rédacteur en chef de la revue, il anime des ateliers d'écriture et organise d'autres évènements autour de la publication (conférences, Nuit de la Nouvelle...). En 2016, il intègre le Master de création littéraire du Havre. Il publie dans des revues comme Artichaut, Dézopilant... Diplômé de cette formation en juin 2018, il publie son premier roman, Le planisphère Libski, en août 2019, aux Éditions de l'Olivier.


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Karoo

Karoo se penche sur le premier roman de Guillaume Sørensen, un concentré d’humour noir, parfois frappant, mais qui n’est pas exempt de défauts.

Karoo se penche sur le premier roman de Guillaume Sørensen, un concentré d’humour noir, parfois frappant, mais qui n’est pas exempt de défauts.


Avertissement de vigueur : Le planisphère Libski est un premier roman. Il serait injuste de juger un jeune romancier comme une vieille routarde1 de…


Le Carnet et les Instants

Guillaume Sorensen est un jeune auteur de 26 ans travaillant et vivant en Belgique (près d’Arlon), diplômé du Master de création littéraire du Havre, également rédacteur de critiques culturelles, et Le planisphère Libski est son premier roman. On peut se réjouir de ce qu’un jeune auteur se voie ouvrir les portes d’une maison d’édition notoire. Le propos est alléchant : une expédition en bateau autour du monde à la rencontre des espèces animales migratrices avec un équipage haut en couleurs, un héros doté d’une thèse en philosophie, et, nous dit la quatrième de couverture, un « humour irrésistible ». Notons que le roman est sélectionné dans la liste du Prix des lecteurs de la librairie L’esprit large à Guérande (Bretagne),…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le planisphère Libski"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Un été dans la combe

Quelque part entre Argonne et Champagne, un vagabond s'installe…

La prophétie des nains

À nous permettre de retrouver des personnages de roman en roman, les auteurs nous…

La croix des fiancés

Un lieu mythique des Ardennes belges est revisité dans ce roman.