Le clochard au chat


RÉSUMÉ

Quand les jumeaux Plic et Ploc découvrent un clochard avec un chat, dans leur rue, ils trouvent ça rigoloc.
Mais très vite, Plic et Ploc sont pris dans un mystère.
Pourquoi Mama Doc déteste-t-elle le clochard au chat ? Et pourquoi ce clochard rôde-t-il près de chez eux ? Et même près de leur école ? Et pourquoi boit-il du lait et a-t-il les yeux humides ?
Plic et Ploc vont tout faire pour éclaircir ce mystère.
La vérité sera renversante.




À PROPOS DES AUTEURS
Pascal Lemaître
Illustrateur de Le clochard au chat
Pascal Lemaître est né à Bruxelles en 1967. Il a fait ses études dans l'atelier de communication graphique de l’E.N.S.A.V., La Cambre à Bruxelles, école pour laquelle il est désormais professeur. Depuis 1990, il travaille pour la presse adulte et enfantine en Belgique, en France et aux Etats-Unis (New Yorker, New York Times, Wall Street Journal, etc...). Il a publié de nombreux livres pour enfants dont quatre albums écrits par Toni Morrison (Prix Nobel de littérature). Pour les éditions de l'Aube, il a illustré des textes engagés de Leïla Slimani (sur Simone Veil), Pierre Rabhi, Edgar Morin, Boris Cyrulnik, Jean-Claude Ameisen, ainsi que Dessine-moi un Homme qu'il a co-écrit avec Stéphane Hessel. Son travail a été exposé au Musée Tomi Ungerer à Strasbourg. Son dernier ouvrage est le fruit d’une collaboration avec Toni Morrison Entre vos mains publié aux éditions de l'Aube. Il est l’auteur de Vleck, Milady Coccinelle, La Fleur des Marais, Le petit cordonnier de Venise, Zoé la petite souris qui aime les motsSciences pas bêtes avec Bertrand Fichou aux éditions Bayard a reçu le Prix Goût des Sciences du ministère de l’Enseignement supérieur français. Il collabore à "Khméropédies, I, II et III", chorégraphies de son épouse Emmanuèle Phuon.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le clochard au chat"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16311 ) [domains] => Array ( [0] => 16315 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tor et les gnomes

Si Tor est sur le point de rentrer bredouille de la pêche, c'est sûrement à cause…