La vallée des Doryphores



À PROPOS DE L'AUTEUR
Pierre Coran
Auteur de La vallée des Doryphores

Né le 11 mai 1934 à Mons

Régendat instituteur primaire, Mons

Des poésies, des fables, des pensées naissent aux aurores. Je taille la pierre brute, affine la forme. Pour moi, le poète est un agent double. Il peut selon l’humeur du moment, se rendre invisible ou transparent, ce qui l’apparente au caméléon ou à la méduse. Cet état me plaît. Qui se nourrit de poésie peut se permettre d’être gourmand. Prix de reconnaissance pour sa contribution au rayonnement de la littérature de jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l’ensemble de son oeuvre, 2006 Lauréat d’une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2008 Nominé au Prix Hans Christian Andersen (Ibby) pour l’ensemble de l’oeuvre, 2010  

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La vallée des Doryphores"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16283 ) [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Chroniques des Hémisphères 2 : La Reine de la Pluie

Au Sud, la pluie est enfin tombée, mais la quête de Sagana n’est pas terminée pour autant : elle doit retrouver sa mère disparue, et partir à la recherche du Bâton de pluie. Mais comment gagner la confiance des chefs alors qu’on est si jeune, et femme de surcroît ? Au Nord, Cham, alias Caracal, toujours magiquement lié à Mangwa, le fidèle compagnon de Sagana, part vers l’Urbe avec ses amis Patou et Phacoch’ ; il veut retrouver son amie Shikra – mais il sait au plus profond de lui qu’un jour, il devra unir ses forces à celles de…

Chroniques des Hémisphères 1 : Le Bal des Poussières

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud. Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin. Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel. Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir…

Chroniques des Hémisphères 3 : Le Masque du Caracal

Sagana et Caracal ont retrouvé le Bâton de pluie, mais à peine sont-ils réunis que le destin les sépare à nouveau… Qui est l’homme qui détient Caracal et lui propose un étrange marché ? Sagana est-elle prisonnière des plans de la cruelle Elsa Campos ? Quant à Mangwa… il ne donne plus signe de vie. Caracal va devoir faire un choix difficile pour aider ceux qui lui sont chers. Porter le masque du caracal va l’entraîner au plus profond de l’Urbe, au sein de la Tour Binger où Sédaline attend de prendre sa revanche sur la rébellion venue du Sud. Pendant ce temps, depuis les terres africaines et les steppes de Sibère, les Totémisés, les Marginaux, les Africains, marchent sur les Grands États du Nord pour mettre à bas leur système inique, inspirés par nos deux héros, Sagana…