Eugène Ysaye : le dernier romantique ou le sacre du violon


RÉSUMÉ

M. Ysaye va jouer du violon en prenant M. Colonne sur ses épaules, ou bien M. Pugno terminera son morceau en saisissant le piano entre ses dents… Claude Debussy (Monsieur Croche).
Grand interprète de Bach et de Beethoven, Eugène Ysaye (1858-1931) créa les œuvres les plus représentatives de son temps, imposant au public Franck, Lekeu, d’Indy, Chausson, Fauré, Dukas, Debussy, Elgar et les Russes du groupe des Cinq.
Il fut aussi une véritable star, lancée dans de gigantesques tournées…

  lire la suite sur  Bela

À PROPOS DE L'AUTEUR
Maxime Benoît-Jeannin
Auteur de Eugène Ysaye : le dernier romantique ou le sacre du violon
Ecrivain mais aussi adaptateur et scénariste pour la télévision, Maxime Benoît-Jeannin s'est essayé à de plusieurs genres, comme la poésie, la biographie - 'Georgette Leblanc' - le roman - 'Mémoires d'un ténor égyptien' - ou encore la nouvelle. Parmi ses nombreux écrits, on peut notamment citer 'Le Florentin', 'Mademoiselle Bovary', 'La Corruption sentimentale' ou encore 'Chez les Goncourt'. En 2001, Maxime Benoît-Jeannin signe également un premier hommage à Hergé, 'Le Mythe Hergé', suivi en 2007 d'un ouvrage objectif et surprenant sur cette figure de la culture belge intitulé 'Les Guerres d'Hergé : Essai de paranoïa critique'.  

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Eugène Ysaye : le dernier romantique ou le sacre du violon"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9253 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le magasin aux aventures

Considérée comme une bonne vivante par les habitants de Virton, Marguerite Brouhon…

Jacques Brel, vivre à mille temps

Un portrait tout en sensibilité de l'immense chanteur belge, Jacques Brel, pour faire…