Ernest et Célestine : Au jour le jour



À PROPOS DE L'AUTEUR
Gabrielle Vincent
Auteur et illustrateur de Ernest et Célestine : Au jour le jour
Gabrielle Vincent, de son vrai nom Monique Martin, est mondialement connue comme la créatrice d’Ernest et Célestine. Née en 1928 à Ixelles et décédée en 2000 dans la même ville, l’illustratrice est aussi une peintre de talent. En 1993, son album Au bonheur des ours le Totem Album du salon du livre jeunesse de Montreuil, mais c’est en 1982 qu’elle se fait connaître avec son magnifique album en noir et blanc Un jour, un chien. L’errance et les souffrances d’un chien abandonné prennent vie sous ses traits de fusain, elle recevra pour cet album le Sankei Children’s Books Publications Prize du Japon. Plus tard, les 26 albums mettant en scène ses héros Ernest et Célestine conquièrent aussi le public. Ernest et Célestine sont une partie de l’œuvre de Gabrielle Vincent, cette dernière aura aussi réalisé à la sanguine, au fusain, de nombreux portraits de Brel. Elle aura, des heures durant, dans les salles du tribunal de Bruxelles, peint l’âme humaine à partir de détails. C’est l’ensemble de l’œuvre de Gabrielle Vincent qui nous rend une image délicate, sensible et vraie de ce qui l'entoure, l’introspection du monde.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ernest et Célestine : Au jour le jour"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Depuis ce jour

Depuis ce jour, j'ai été adoptée par les familles de Papa et Maman. Pourtant, je suis heureuse. Depuis que ses parents sont décédés, Colette, sept ans, habite chez Tante Jane et Oncle Jean, qui la considèrent comme leur quatrième fille. Le jeudi, elle rend visite à sa soeur, qui réside chez Tante Antoinette, et, la fin de semaine, les deux fillettes retrouvent leur frère chez leurs grands-parents. Malgré quelques vagues de nostalgie et les visites au cimetière, elle vit heureuse en rêvant aux enfants qu'elle-même aura un jour. Un album abordant avec infiniment de sérénité et de simplicité la question du deuil des parents et de l'adoption par la famille. Des croquis rehaussés de lavis aux teintes chaudes ajoutent à la douceur…