Écrire sur les camps aujourd’hui


Les camps de la mort ont été le fait marquant de l’histoire du XXe siècle. L’horreur absolue qu’ils représentent a fait dire à certains que l’humanité est morte à Auschwitz. Ces dernières années, plusieurs livres reviennent sur cette face sombre de l’Histoire. Pourquoi en parler encore ? Qui parle, alors que les derniers survivants disparaissent ? Comment en parler ? À ces trois questions, les livres présentés ici apportent des réponses essentielles.   Quand les survivants des camps rentrent au pays, ils éprouvent quasi unanimement le sentiment que ce qu’ils ont vécu est incommunicable, parce qu’une telle horreur ne peut pas être exprimée en mots. Mais aussi parce que personne n’est prêt à les écouter. Le sentiment général dans la population est qu’il faut oublier le passé et aller de l’avant. Alors les survivants se sont tus. Certains néanmoins ont estimé que tout cela ne pouvait pas être oublié. Mais le fait de raconter n’était…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:camp père narrateur enfant vie descendant survivant livre sentiment mort famille silence récit parent déporté fille pierre corps vérité souffrance petits-enfants mot identité hasard fiction fait faim Épinglette témoignage temps sens petit passé parole oncle mère littérature horreur homme histoire familiale expérience - "Écrire sur les camps aujourd’hui"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10141 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...