Écarts ou Les esquives du désir


RÉSUMÉ

Chaque mot, chaque pierre, chaque étoilement vient au poème pour y désaltérer mon sang.

Mon sang, brisé et concassé, est cette histoire d’une lutte qui n’en finit pas de se répéter.

Lutte de la terre avec la terre, de l’eau, de l’air – d’un broiement qui respire.

Mon sang suffoque, mon sang a soif, mon sang appelle. Appelle chaque mot, chaque pierre, chaque étoilement pour qu’il y vienne éradiquer ma soif perdant la face dans les décombres de l’absolu.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Harry SZPILMANN, Écarts ou Les esquives du désir, Taillis Pré, 2022, 85 p., 14 €, ISBN : 978-2-87450-198-2« Car ce dont la parole s’éprend, et qu’elle amène au feu fébrile, implante en nous sa magie blanche. »Harry Szpilmann continue de mener son esquif sur les terres les plus désertiques et les plus enflammées de la poésie. Écarts ou Les esquives du désir ne dévie nullement du sillon qu’a tracé Szpilmann depuis son premier recueil, Sable d’aphasie (Le Taillis Pré, 2011), jusqu’à ses livres plus récents, Genèses et Magmas (Le Cormier, 2019) et Approches de la lumière (Le Taillis Pré, 2019). Il s’inscrit pleinement dans le planisphère, dans la mappemonde de la parole szpilmannienne ;…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:sang - "Écarts ou Les esquives du désir"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Travail de dire

«  Écrire un poème après Auschwitz est barbare, et de ce fait affecte même la connaissance…

Murmures du chardon

En donnant, dans ce premier recueil de poésie, la parole au chardon, Marc Menu acère encore un peu plus sa plume…

Orion, de nuit

Décidément, ces temps-ci, pas mal d’entre nous, poètes ou poétesses,…