Destination désertas



À PROPOS DE L'AUTEUR
Edouard Aidans
Auteur de Destination désertas

Edouard Aidans passe à Andenne une jeunesse gourmande durant laquelle il se découvre un don pour le dessin en reproduisant les vignettes de Walt Disney qui embellissent les emballages de chocolat. Mais il dévore aussi les albums d´Hergé, de Jigé, plus tard de Jacobs...
Il s´initie à la photographie, trouve un emploi de laborantin à Bruxelles où il s´installe. Il suit les cours du soir de l’Académie des Beaux-Arts et découvre le petit monde de la bande dessinée.
Il débute chez Spirou, en réalisant des Histoires de l´oncle Paul et passe ensuite chez Tintin où il livre également des récits complets sous le pseudonyme de Joke. Il publiera sa première histoire à suite, Le Dossier Vert. Puis viennent, en 1961, Tounga, qu´il crée seul, et Les Franval, sur un scénario d’Yves Duval, deux séries qui lui assurent le succès. Dans les années 1970, Greg lui propose un scénario pour les Panthères et, en 79, Edouard Aidans lance Tony Stark (avec Jean Vanhamme pour 4 épisodes sur 6). Dans le style humoristique, il crée quelques personnages comme Bob Binn, Bric Brac, Gourh Le Ba-Lourh qui vivent des aventures plus éphémères.
A cette époque, Edouard Aidans crée un studio où viendront s’épanouir des auteurs aujourd´hui chevronnés comme Cris Lamquet, Claude Laverdure, Magda.
1986 voit naître La Toile et la Dague, un sujet historique (Renaissance italienne) créé avec le scénariste Jean Duffaux. Au Vaisseau d´Argent sortira en 1991 L´Ecume du Diable (scénario de Tarvel). Cette même année, Aidans relève un nouveau défi : après Dany, il reprend la célèbre série Bernard Prince, lancée et menée pendant 10 ans par Greg au scénario et Herman au dessin. Greg reste toujours aux commandes de l´équipage. Deux épisodes réalisés et publiés. La série est alors arrêtée par le décès du scénariste.
En 1995, Aidans crée une série coquine chez Joker Editions : Les Saintes Nitouches. Trois titres publiés. En 1998, il sort, en one shot, chez Lombard, un nouveau Tounga, La mort du Géant. A partir de 2002, Joker Editions (devenues entre-temps P & T Production) réédite l’intégrale des Tounga. Six volumes sont parus entre 2002 et 2007.

Bibliographie revue et complétée déc. 2008.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Destination désertas"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le bon père frédéric : messager de dieu de la Flandre au Québec

La vie de Frédéric Janssoone, franciscain ordonné prêtre en 1870, missionnaire et prédicateur, béatifié…

Ma langue au Chat

Le Chat est un philosophe plein de bon sens qui a du mal à appeler un chat un chat. Il est…