Au plus blanc de la nuit


RÉSUMÉ

Ce roman posthume de Gaston Compère est un roman de voyage, un roman initiatique, où l’auteur règle ses comptes avec les religions, la philosophie, la politique; le syndicalisme, les médias, le machisme et un certain féminisme, la famille, mais surtout avec la psychanalyse. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il les règle avec verve et virulence.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Gaston Compère
Auteur de Au plus blanc de la nuit
Gaston Compère est né en 1924 dans le Condroz namurois. Très tôt, il commence à lire et s’intéresse au piano. Il étudie la musique au Conservatoire de Liège et écrit une thèse sur le théâtre de Maeterlinck. Poète, nouvelliste, romancier, dramaturge, essayiste, il est l’auteur d’une œuvre ample, originale et puissante.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Au plus blanc de la nuit"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9149 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les carnets du municipaliste

Conseils communaux imaginaires, figurés ou recomposés, peu importe la forme…

Les grains noirs de l'ivraie

Mais qui l'avait muté dans ce département, antichambre de la retraite où s'entremêlait…