Apnée : Une histoire du surendettement


RÉSUMÉ

Albert Desteen, frappé par la maladie, sombre progressivement dans une marée de dettes auxquelles il n’arrive plus à faire face. Son surendettement le dépasse peu à peu, au point de voir sa vie transformée en cauchemar apparemment sans issue. Sa rencontre avec une médiatrice de dettes, Wendy Leroux, va pourtant lui apporter une lueur d’espoir. Mais le chemin sera long et difficile, semé d’embûches et de contraintes. Car l’impossibilité de faire face aux obligations financières s’incarne peu à peu dans les corps et les esprits submergés par la logique capitaliste d’un mécanisme sans état d’âme. Apnée est une « fiction documentaire ». Mais c’est aussi et surtout une plongée dans les méandres d’une société qui inculque aux plus précaires une culture souvent irréversible de la pauvreté et de la soumission. Comme le prouve une série de courts témoignages s’insérant dans le récit.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Lors de la journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage (25 mars), un intellectuel africain souligna avec une pertinence terrible : « Vous pleurez aujourd’hui l’esclavage et demandez pardon mais un jour vous demanderez pardon pour  la Dette… ».Car évidemment la dette et le surendettement qui appauvrit concernent autant les États que les individus qui les composent. Forme de servitude internationale, post-colonialisme en filigrane ?  Chacun en décidera mais dans tous les cas, ce qui advient est un appauvrissement attelé à une servitude morale, une aliénation double donc…Loin de nous le fait de nier l’importance et la nécessité du recours à des professionnels sociaux lors de dérapages de vie mais très…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Apnée : Une histoire du surendettement"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16283 ) [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Je ne sais quoi d’heureux

Émile Lansman étant connu comme « éditeur de théâtre », il est normal que tous les titres proposés par la Maison qui porte son nom soient classés automatiquement dans ce genre éditorial. Et pourtant, lorsqu’il s’agit de la collection Lansman Poche, l’hésitation est souvent de mise : ces livres sont-ils vraiment des textes de théâtre ? Ne seraient-ils pas plutôt des récits, des contes, voire de courts romans ? C’est encore le cas ici pour les trois textes courts constituant le dixième opus de Lansman Poche... Je ne sais quoi d’heureux / Catherine Zambon (France) Lansman Éditeur, coll. Lansman Poche 96 p. 2023 . – 12€   ISBN 978-2-8071-0370-2 Émile Lansman étant connu comme « éditeur de théâtre », il est normal que tous les titres proposés par la Maison qui porte son nom soient classés automatiquement dans ce genre éditorial. Et pourtant, lorsqu’il s’agit de la collection Lansman Poche, l’hésitation est souvent de mise : ces livres sont-ils vraiment des textes de théâtre ? Ne seraient-ils pas plutôt des récits, des contes, voire de courts romans ? C’est encore le cas ici pour les trois textes courts constituant le dixième opus de Lansman Poche. Trois nouvelles centrées sur les relations entre les humains et les animaux, préoccupation oh combien contemporaine ! Bien entendu elles peuvent être portées à la scène et se prêtent à une lecture à voix haute. Mais, écrits à la première personne, ces textes ont été conçus – mis en livre comme dit la 4è de couverture – pour accrocher des lecteurs et des lectrices. Chacune de ces nouvelles, prend son départ sur un mode sombre et désenchanté. La première imagine un futur pas très éloigné où tous les animaux auraient disparu. « La seule chose que j’aurais envie d’entendre, c’est le chant d’un oiseau. Mais il n’y en n’a plus » regrette la narratrice. La deuxième donne la parole à un homme meurtri et désabusé qui, brusquement, se prend d’intérêt pour un lézard qui s’est introduit dans la réserve à provisions de la cabane où il s’est réfugié. Enfin, dans la troisième nouvelle, une jeune femme découvre, non loin du mobil home que lui a légué sa mère, une chèvre et un chameau, derniers pensionnaires d’un cirque à la dérive. Mais, surprise, chacune de ces histoires se termine par un je ne…

Le trait d'union

A 15 ans, l'embonpoint de Simon provoque les cruels quolibets d'autres…

HeLa

Aliénor DEBROCQ , HeLa , Lansman, 2023, 64 p., 12 € , ISBN : 9782807103931 HeLa . Quatre lettres pour parler d’un…