Marie Denis   1920 - 2006

PRÉSENTATION
Née Éliane Stas de Richelle, Marie Denis est une autrice et féministe belge. Elle remporta le Prix Rossel en 1967 pour son deuxième roman, L'odeur du père.

BIBLIOGRAPHIE


PRIX
  •   Prix Rossel, 1967 (L’odeur du père)
  •   Prix Félix Denayer de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique,1998


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Il est des textes qui, une fois lus, se déposent en vous, et mènent dans les tréfonds de votre sensibilité un lent travail d’irrigation phréatique, dont l’impact réel peut prendre des mois, des années à se mesurer. Ainsi, immanquablement, L’odeur du père de Marie Denis, publié pour la première fois en 1972 chez le très confidentiel Robert Morel – qui proposait des petits ouvrages d’un format atypique, tout cartonnés de blanc, et où le texte commençait à même la première de couverture…La voix de la fille ne tremble pas pour évoquer la figure paternelle qui, physiquement mais aussi dans son attitude face à la vie, lui rappelait Francis Scott Fitzgerald. Et si nous sommes bien dans le registre de l’écriture intime, le lecteur…