Harold Schuiten


BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Qui peut croire qu’au milieu de la Taïga, dans les confins gelés du monde, se trouve un petit bout de Belgique, une école où trône la photo jaunie du roi Albert II et un vieux drapeau belge, une école dont les livres de la bibliothèque sont perpétuellement gelés ?Le récit d’Harold Schuiten plonge le lecteur dans ce qui paraît être d’abord une incongruité : enseigner le français dans la région habitée la plus froide et la plus inaccessible du monde, la Yakoutie. « Car au fond, quelle probabilité statistique accorder à tout ça : l’existence au fin fond de la Sibérie d’une école “belge” où on célèbrerait la Belgique et où on enseignerait le français aux Yakoutes, une peuplade animiste ». Le journal de cette expérience…