Gilles Ribero


BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Dès l’ouverture, Clairières pose dans le derme du concret des questions d’ordre symbolique. Robert, le personnage principal, se touche le ventre, et palpe en même temps que sa peau le passage du temps. Il s’enfonce un doigt dans le nombril, jusqu’à la douleur. Dans son esprit se fait jour une intuition, qui lui fait relier sa naissance à sa mort, par le fil de la souffrance.Robert est un architecte à la page, à la tête d’une boîte hi-tech. Il a inventé un concept révolutionnaire de vitrines que les grandes entreprises fortunées s’arrachent. Comme toute vitrine, il s’agit d’une mise en scène, d’une représentation physique de l’âme de l’entreprise ; ce que Robert a imaginé c’est – outre que ses…