Aurelia Jane LEE

BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Avec Une lettre et un cheval s’achève la trilogie Un endroit d’où partir. Juan, bébé trouvé au porche d’un couvent, élevé par une religieuse, vit une enfance et une adolescence faite de départs brusques et d’abandon des femmes qu’il a aimées et qui l’ont aimé. Il est maintenant un adulte accompli, mais toujours hésitant sur ce qu’il a à faire et conscient des souffrances qu’il a provoquées. Lui qui est si souvent parti, le plus souvent sans prévenir, envisage de revenir. Mais revenir où, puisqu’il est parti de tant de lieux différents ?Ce dernier tome s’ouvre par quelque chose de neuf pour l’errant : une longue halte de plusieurs années chez Rafael rencontré par hasard. Une amitié profonde unit les deux hommes blessés par la vie. Petit à petit, grâce…


Le Carnet et les Instants

Un vélo et un puma, premier tome de la trilogie Un endroit d’où partir, racontait les premières années de la vie de Juan Esperanza Mercedes de Santa Maria de los Siete Dolores, recueilli bébé dans un couvent qu’il quitte involontairement, pour arriver dans une hacienda qu’il abandonne aussi pour suivre un cirque. Et il finit par trouver refuge… dans un couvent. Une vierge et une cuillère en bois, le deuxième tome, le montre sculptant une statue de la Vierge avec laquelle il repart sur les traces de son passé, hanté par la question de son origine. Il retrouve certains éléments de son histoire, et une sorte de retour est d’ailleurs accompli. Mais il est amené à repartir (ou fuir !) encore. Il ne s’agit cependant pas d’une simple répétition ; le temps a passé,…


Le Carnet et les Instants

Dans un pays non précisé d’Amérique latine, entre les XIXe et XXe siècles, un bébé est recueilli par des religieuses. Juan Esperanza Mercedes de Santa Maria de los Siete Dolores vivra neuf ans au couvent, faisant le bonheur de la jeune sœur Mercedes, avant de se perdre à vélo et de recommencer sa vie au sein d’une hacienda. Qu’il quittera, un peu par hasard également, neuf ans plus tard. Autant d’abandons de femmes qui l’aiment et d’hommes dont l’affection est plus discrète. Autant de ruptures, mais aussi une fidélité à lui-même.Ce premier tome d’une trilogie prend donc l’aspect d’un roman de formation. Et malgré son abandon et ses ruptures, Juan a la chance de rencontrer des adultes qui lui donneront la possibilité de développer ses qualités intellectuelles…