Sensations du combat


RÉSUMÉ

Dans Sensations du combat, Anna Ayanoglou continue de mêler sa petite musique intime à la puissance d’écriture toute en retenue et en éclats qui était à l’œuvre dans Le fil des traversées, son premier recueil. L’auteure s’inspire d’une réalité dont elle se saisit pour ne plus la lâcher : la vie, la vraie, voilà la matière qui importe. Et les mots pour ordonner le chaos.
Ne nous y trompons pas, Anna Ayanoglou mène une lutte permanente face aux défis de la vie : le carcan des discours simplistes, la fadeur du quotidien ou encore la difficulté d’aimer. La seule échappatoire possible est alors de « nourrir en soi le feu / ne pas perdre la force / savoir construire la ruse ». La poétesse, qui a trouvé dans l’écriture un foyer, se doit de continuer, avec détermination, et « le cœur débordant, n’en rien laisser paraître. »


COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS

À PROPOS DE L'AUTEUR
Anna Ayanoglou
Auteur de Sensations du combat
Anna Ayanoglou est née en 1985. Elle grandit à Paris, ville qui s’ajoute à la mosaïque improbable de ses origines — vendéenne, crétoise, grecque d'Asie mineure et polonaise. Son premier recueil, Le fil des traversées (Gallimard, Prix Apollinaire Découverte et Prix Révélation Poésie de la Société des Gens de Lettres en 2020) se fait l’écho de trois années vécues en Lituanie et en Estonie. Elle réside actuellement à Bruxelles, où elle écrit, enseigne le français langue étrangère, et anime sur les ondes de Radio Panik l’émission « Et la poésie, alors ? », qui donne à entendre des poèmes du monde entier lus en langue originale et en traduction française. Lauréate d’une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bourse de Découverte, 2021


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Anna AYANOGLOU, Sensations du combat, Gallimard, 2022, 88 p., 13 € / ePub : 9,49 €, ISBN : 9782072972454Elle esquive les coups, elle absorbe tout – à l’instar de la boxeuse d’Arthur H, Anna Ayanoglou. Sensations du combat, son deuxième recueil, parait trois ans après le remarqué Le fil des traversées, chez Gallimard encore – collection blanche, et en redéploie, avec vigueur, des traces vives. Un philtre de perception pure.Dieu soit loué il m’est donné d’aimer encorede vivre à perte contre le tempsEn deux amples mouvements (La dévoration et Ce savoir, se savoir) que sépare un intermède clé (Nourritures), la poétesse forme par tableaux…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:poète - "Sensations du combat"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’épreuve et le baptême

Dans la tradition juive, le mikvé est un bain rituel utilisé pour…

Urgent recoudre

Dans ce recueil poétique inédit, publié à titre posthume, Yvon Givert (1926-2005) délivre une poésie élisant…