Laurent de Sutter, philosophe électrique


Ouvreur de l’être , de la raison, de la loi, de tout ce qui nous enserre, à quarante-deux ans, le philosophe Laurent de Sutter a déjà une œuvre considérable d’éditeur et d’écriveur. Écriveur ou écrivain?
Dans cet entretien, une réponse s’esquisse. On y découvre la face cachée de son travail: l’écriture comme partie intégrante de son mode productif de pensée.
Une pensée vive, rapide, connectée qui s’abreuve aussi bien aux aventures des super héros, au striptease qu’à l’histoire mondiale du droit et aux réseaux sociaux.
Avec ses livres sur Greta Thunberg et William Burroughs, il clôt la première phase de son œuvre, «Objets» pour entamer la seconde, «Propositions».

 *
Je me suis toujours arrangé pour ne pas persévérer
Je suis un pur produit de la haute bourgeoisie bruxelloise, religieuse, militaire. Essentiellement flamande, ma famille est cependant francophone. Aucun de mes parents n’a été éduqué en flamand,…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:forme culture chose idée domaine écriture philosophie pensée moment livre envie collectif besoin - "Laurent de Sutter, philosophe électrique"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Briser la pâte - du vieux monde - à Livresse

Le piquant festival de littératures du Vecteur s’autorise une mue et accueille la revue Papier Machine pour une résidence, du 4 octobre au 1…