La maison qui n'a pas existé


RÉSUMÉ
A l'occasion d'un rendez-vous chez un médecin pour initier une nouvelle thérapie, l'auteur se retrouve dans son quartier d'enfance et se remémore ce qui l'a amené à ne pas pouvoir se détacher d'un passé persistant.
  lire la suite sur  Bela

À PROPOS DE L'AUTEUR
Stéphane Lambert
Auteur de La maison qui n'a pas existé

Poète, romancier, essayiste, Stéphane Lambert est né en 1974 à Bruxelles. On lui doit notamment les romans Les Couleurs de la nuit (2010) et Paris Nécropole (2014), ainsi que Mark Rothko, Rêver de ne pas être (2011) et Nicolas de Staël, le vertige et la foi (2014) dans le domaine de l’essai.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La maison qui n'a pas existé"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9930 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Depuis ce jour

Depuis ce jour, j'ai été adoptée par les familles de Papa et Maman. Pourtant, je suis heureuse. Depuis que ses parents sont décédés, Colette, sept ans, habite chez Tante Jane et Oncle Jean, qui la considèrent comme leur quatrième fille. Le jeudi, elle rend visite à sa soeur, qui réside chez Tante Antoinette, et, la fin de semaine, les deux fillettes retrouvent leur frère chez leurs grands-parents. Malgré quelques vagues de nostalgie et les visites au cimetière, elle vit heureuse en rêvant aux enfants qu'elle-même aura un jour. Un album abordant avec infiniment de sérénité et de simplicité la question du deuil des parents et de l'adoption par la famille. Des croquis rehaussés de lavis aux teintes chaudes ajoutent à la douceur…

Günther le menteur

Günther est un petit garçon avec beaucoup d'imagination. Il voit…