La jungle d'Oscar



À PROPOS DE L'AUTEUR
Laurent Habran
Auteur de La jungle d'Oscar
Né à Etterbeek en juin 1976, Laurent Habran a suivi une formation artistique supérieure oscillant entre la narration et le graphisme et la narration (Bruxelles, 1996-2001). De septembre 2001 à mai 2002, il travaille comme graphiste dans une agence du Grand-Duché de Luxembourg, puis s'installe comme indépendant dès octobre 2002 en tant que graphiste-illustrateur.Avec son épouse, Pascale Allard, il publie en 2002 deux ouvrages pour les enfants. Il prépare aussi quelques «flip-books» (ces livre qui, feuilletés rapidement, composent un dessin animé). Il est le fondateur de la Maison d'Édition La Montagne à Malice

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La jungle d'Oscar"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 9536 ) [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Pipi !

Psst ! Psst ! Le zèbre est incontinent. Ca n'arrête pas... Aïe, aïe, aïe... que faire? L'expulser de la ville ? Peut-être, peut-être pas... La morale est sauve car on a parfois besoin…

Un mensonge gros comme un éléphant

Lucas brise accidentellement une fenêtre de la maison en jouant au ballon. Apeuré, il dénonce sa soeur. Mais ce mensonge,…

Depuis ce jour

Depuis ce jour, j'ai été adoptée par les familles de Papa et Maman. Pourtant, je suis heureuse. Depuis que ses parents sont décédés, Colette, sept ans, habite chez Tante Jane et Oncle Jean, qui la considèrent comme leur quatrième fille. Le jeudi, elle rend visite à sa soeur, qui réside chez Tante Antoinette, et, la fin de semaine, les deux fillettes retrouvent leur frère chez leurs grands-parents. Malgré quelques vagues de nostalgie et les visites au cimetière, elle vit heureuse en rêvant aux enfants qu'elle-même aura un jour. Un album abordant avec infiniment de sérénité et de simplicité la question du deuil des parents et de l'adoption par la famille. Des croquis rehaussés de lavis aux teintes chaudes ajoutent à la douceur…