La césure arlonaise (ou les amours adolescentes des années soixante)


RÉSUMÉ
Une ombre silencieuse, à l'odeur de mort et au parfum salé de larmes le guidait comme une complice amoureuse, sur le sol défraîchi de cette plaine où les baraques foraines lui ouvraient leur stand pour une kermesse spectrale.Des lampions surgissaient autour des carrousels sans lumière. La musique lui vrillait les tympans, lancinante, dans une sérénade inachevée.Il sentit un baiser s'accrocher à ses lèvres, humide comme la rosée sur un pétale…
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Guy CLÉMENT
Auteur de La césure arlonaise (ou les amours adolescentes des années soixante)
Guy Clément est né à Arlon le 19 novembre 1942. Il fait toutes ses études à l'ISMA (Arlon) d'où il sort régent en littérature et histoire en 1964. Il enseigne au Congo, (1964 à 1968) au titre de coopérant belge, puis devient organisateur administratif des Cimenteries d'Outre-mer à Bruxelles et Lukula (Bas Congo) jusqu'en 1972. De retour à Arlon, 'il s'engage dans le domaine bancaire (luxembourg) jusqu'à sa retraite en 2000. Ses activités l'ont conduit à des fonctions dans les milieux sportifs et politiques : Président du TTA (Tennis de table), trésorier de l'Union Arlon (foot en salle), secrétaire-trésorier du Complexe Sportif de la Spetz, trésorier du Hall Polyvalent (Arlon). Il réside depuis 2006 à Colmar-Berg (Luxembourg) et consacre une partie de son temps à l'écriture.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La césure arlonaise (ou les amours adolescentes des années soixante)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9174 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Parcours d'un ardoisier mineur / Het parcours van een leisteenmijnwerker

On me présenta à Rodolphe Lamotte d'Herbeumont, mon moniteur de fendage, qui m'a emmené au bureau où je reçus mes outils de travail : un maillet de bois, trois ciseaux à pierre et une paire de sabots de bois que je n'ai pas employés plus d'un an. Le bord du sabot faisait très mal au cou-de-pied, et je me suis arrangé pour les casser le plus vite possible.Mon moniteur m'a montré les différents outils employés dans un atelier de fendage. Ensuite, à l'aide d'un pic et d'une scie, il m'a expliquée comment débiter en de nombreux spartons les dalles de schiste entreposées au fond de la baraque. Ce travail a duré toute la matinée. Après le repas, il m'a installé une machine en bois équipée d'une pince fixe et une deuxièmes actionnée à l'aide du genou, pour maintenir le sparton dessus; ensuite il m'a indiqué comment les…

Destrée le multiple

Préface de Jean Tordeur Textes de Jacques Detemmerman, Georges-Henri Dumont , Philippe Jones , Raymond Troussson À propos du livre (4e de couverture) Quelque soixante ans après sa mort (1936), la personnalité…