Je connais peu de mots


RÉSUMÉ

Elisa Sartori questionne notre rapport à la langue, à l’apprentissage d’une langue étrangère.
Comment la fait-on sienne ? Et si investir une nouvelle langue ne se limitait pas à l’acquisition d’une grammaire, mais représentait bien plus ?

Ce leporello, se déplie en 8 volets et se lit recto-verso (soit 16 planches) dans un mouvement circulaire pouvant se faire à l’infini.



DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)

COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS

PRIX
  •   Prix de la première œuvre en littérature de jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 2021


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Ce leporello est un livre ; il se glisse dans un mince étui et se range dans les rayons d’une bibliothèque. Ce livre est un leporello ; fait d’une seule page pliée en accordéon, il ne se manipule pas comme un ouvrage traditionnel ; et voilà que se modifient pas mal d’habitudes de lecture…Devant ce petit volume qui se déploie et sous l’apparente simplicité de sa forme, un certain nombre d’hésitations disparaissent : il n’y a pas à se demander ce qui se joue dans une mise en page serrée qui freine la lecture ou dans une disposition aérée qui rend la lecture aisée ; il n’y a pas à balancer entre le continu ou le discontinu ; il n’y a pas à s’interroger sur ce qui se dissimule ou ce qui s’expose…Car tout est…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Je connais peu de mots"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16280 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Mon Bison

Qu’est-ce qui a deux cornes, qui est couvert de longs poils et qui rumine ? Un indice : c’est un mammifère…

Amath et le Lwas

« Amath a sept ans et quelques chèvres ». Il a aussi une famille, un village aride…

On déménage !

Papa et maman l’ont annoncé : on déménage ! Elle est pourtant jolie la maison avec son…