Introduction [page 3 version papier]  Qu'elles soient médicales, fantasmatique ou psychologiques, les définitions de monstres se chevauchent. Tantôt création de la nature, notamment chez saint Augustin, au Ve siècle XX , tantôt créature fantastique ou imaginaire, le monstre fera l'objet d'une science, la tératologie. Si l'on admet que la science commence par classer, l'aporie est immédiate : par définition, le monstre est hors-norme, soit inclassable. Improbable objet de science, il n'en est pas moins objet de méditation, de réflexion ou d'analyses, de la médecine au droit en passant par l'histoire – Ernest Martin conjugue ces trois points de vue dans son Histoire des monstres depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours XX . Cette triple approche est moderne, ou elle le fut. Au XIXe siècle, avec Étienne et Isidore (respectivement 1772-1844 et 1805-1860) Geoffroy Saint-Hilaire (père et fils), la tentation scientiste se faisait jour. Dans leur Dictionnaire classique…
  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:monstre science genre identité texte homme - "Introduction"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Breillat des yeux le ventre

Christine Aventin - Prix littéraires 2017 de la Fédération…

Odilon-Jean Périer

À propos du livre C'est une périlleuse entreprise que de présenter un…

L’auto de Roberto

Grâce à sa carte magique, Roberto peut exaucer son rêve : acheter une voiture bleue…