Bulles bulbulentes



À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean Camion
Auteur de Bulles bulbulentes
Né le vendredi 13 juillet 1912, à 13 heures, à Bouillon (Belgique), Jean Camion est de nationalité française, marié, père de deux filles et d'un garçon (Javotte, Ariane et Jean-Pierre), tous trois ayant des enfants, ce qui fait Jean Camion sept fois grand-père et trois fois arrière-grand-père. 1923-1929 : humanités gréco-latines. 1929 : mathématiques spéciales.1930 : entré deuxième à la faculté des sciences appliquées de l'Université libre de Belgique, Bruxelles. 1931-1934 : académie des beaux-arts de Bruxelles. Obtient tous les diplômes pour l'enseignement du dessin à tous les degrés. 1934-1941 : professeur à l'Athénée royal de Bouillon.1941 : entré premier à la section d'architecture à l'école nationale supérieure des beaux-arts de Paris. 1945 : architecte DPLG avec mention très bien. 1945-1977 : exerce le métier d'architecte en profession libérale. Un milliard de francs de réalisations. 1946 : fondateur de la Compagnie des choeurs parlés de Saint-Germain-des-Prés, à Paris.1966 : diplômé de linguistique quantitative de l'Université de Paris. 1971 : membre actif du groupe d'inventeurs Vinci 2000 *1974 : fondateur de l'institut mondial de lutte contre l'analphabétisme (IMLA). Depuis lors, se consacre exclusivement à toutes ses activités. 1993 : parution du Cahier d'anniversaire de l'Association des amis de Jean Camion, pour fêter ses 80 ans. 1995 : il a 83 ans, et continue à rythmer ses émois sur papier, comme il avait commencé à le faire vers 13 ans. Jean Camion est décédé à Nogent-sur-Marne en 2003.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Bulles bulbulentes"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La peau douce

Poèmes en vers libres, d'une sensualité et d'une intensité surprenantes. Formule…

Poèmes et lettres d’amour

"Des poèmes qui sont des lettres parce que je suis ton…

Battre l’immense

Sur les soixante poèmes qui composent le nouveau recueil de Béatrice Libert, trente-six…