À propos d’André Balthazar (in Varia)


C'est l'histoire d'un génie méconnu. Décédé en août 2014, il laissera derrière lui un trésor littéraire, à la fois en tant qu'écrivain et éditeur. Souvent présenté comme un proche d'Achille Chavée, le célèbre « poète surréaliste », et de Pol Bury, « l'artiste éclectique », Balthazar est toujours demeuré en retrait. Un retrait qui caractérisait son écriture fine et sa personnalité perspicace (et inversement). Co-créateur avec Bury de la mythique maison d'édition Le Daily-Bul, qu'il porta durant une cinquantaine d'années, il aura publié des centaines de livres – congrus et incongrus –, tous portés par une même « pensée Bul » indéfinissable, sciemment non théorisée et volontairement absurde. Une douce folie, ironique, non-académique : avant-garde fuyante, au second degré. Mais au-delà de l'incroyable catalogue de sa maison d'édition, derrière laquelle il aura aimé s'abriter – comme pour ne pas avoir à parler de lui-même –,…
  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:xfirstword - "À propos d’André Balthazar (in Varia)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

La douzième île

Pendant des années, cette île a servi d'asile psychiatrique. Un asile où le nombre de décès était particulièrement…

Le poison vert

Dessins d'Edouard Aidans sur un scénario de Greg. Couverture de Hermann.