1870-1970: un siècle de poésie féminine


  À la mémoire de Véronique Wautier Est-il toujours pertinent , ou recevable, de s’intéresser aux femmes en tant que groupe distinct ? La question est délicate : les femmes étant généralement, à peu près dans tous les domaines, minorisées, à la fois sur le plan quantitatif et dans le statut qualitatif qu’on leur a longtemps prêté, on a tendance à vouloir les prendre en considération pour elles-mêmes, dans le but certes louable de les défendre, de les sauver de l’oubli, de leur reconnaître une place, un rôle, une valeur ou une importance qui valent ceux des hommes.
Mais à rebours, une telle démarche finit par être jugée paternaliste, voire ségrégationniste ; par les temps qui courent, on la jugera même politiquement incorrecte.
S’agissant de poésie (ou de littérature ou de création), l’argument le plus avancé qui s’y oppose n’est pas seulement politique ou éthique, il est aussi philosophique : il tend à rejeter une vue essentialiste…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:poésie femme poète poète poème homme écriture corps année amour thème histoire siècle poésie féminine place mort âme vie oeuvre génération création contemporain arbre temps sujet proportion origine objet mer maternité liberté guerre désir début auteur aujourd hui - "1870-1970: un siècle de poésie féminine"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Bonjour la Vie

Bonjour la vie !... un titre apparemment simple mais qui sous-entend une modernité conquérante, à travers laquelle…

Quand la vie prend un autre tournant

Jeune homme de dix-huit ans fraîchement diplômé, Sébastien Richelieu compte bien fêter l'événement.Victime d'un…

Temps de femmes

Cinq nouvelles, reliées entre elles par le Temps. Le Temps qui prend des valeurs différentes pour…