1870-1970: un siècle de poésie féminine


  À la mémoire de Véronique Wautier Est-il toujours pertinent , ou recevable, de s’intéresser aux femmes en tant que groupe distinct ? La question est délicate : les femmes étant généralement, à peu près dans tous les domaines, minorisées, à la fois sur le plan quantitatif et dans le statut qualitatif qu’on leur a longtemps prêté, on a tendance à vouloir les prendre en considération pour elles-mêmes, dans le but certes louable de les défendre, de les sauver de l’oubli, de leur reconnaître une place, un rôle, une valeur ou une importance qui valent ceux des hommes.
Mais à rebours, une telle démarche finit par être jugée paternaliste, voire ségrégationniste ; par les temps qui courent, on la jugera même politiquement incorrecte.
S’agissant de poésie (ou de littérature ou de création), l’argument le plus avancé qui s’y oppose n’est pas seulement politique ou éthique, il est aussi philosophique : il tend à rejeter une vue essentialiste…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:poésie femme poète poète poème homme écriture corps année amour thème histoire siècle poésie féminine place mort âme vie oeuvre génération création contemporain arbre temps sujet proportion origine objet mer maternité liberté guerre désir début auteur aujourd hui - "1870-1970: un siècle de poésie féminine"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Caresses du temps

Le temps nous entraîne. Nous n'avons aucun recours. Pourtant, il nous offre l'avantage…

Mille neuf cent quatorte - Mille neuf cent dix-huit, La Grande Guerre

Il y a cent ans commençait cette abominable guerre qui sera, pour des millions d'hommes, une…

La mort sur le bûcher

Un récit qui se passe dans l'Italie du XVe siècle et met en scène le personnage…