PRIX

Doté de 620 euros et décerné par la Ville de Chimay, l’Association Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot et la Province de Hainaut, le Prix Gauchez-Philippot récompense alternativement un recueil de poèmes et un roman ou recueil de nouvelles d’un auteur belge de langue française.

2020         Tristan Alleman pour Fugitives
2019         Francesco Pittau pour La quincaille des jours
2018         Daniel Charneux pour Si près de l’aurore
2017         Werner Lambersy pour La chute de la grande roue
2016         Luc Baba pour Elephant Island
2015         Philippe Leuckx pour Lumière nomade
2014         Jasna Samic pour Portrait de Balthasar
2013         Éric Piette pour Voz
2012         Daniel Simon pour Ne trouves-tu pas que le temps change ?
2011         Jack Kéguenne pour Ordre d’apparaître
2010         Corinne Hoex pour Ma robe n’est pas froissée
2009         Éric Brogniet pour Ce fragile aujourd’hui
2008         Marie-Agnès Hoffmans-Gosset pour Le relevé des pas
2007         Paul André pour D’Ambleteuse et d’elle au plus près
2006         Colette Nys-Mazure pour Sans y toucher
2005         Lucien Noullez pour Escarpe et contrescarpe
2003         Véronique Wautier pour Douce la densité du bleu
2002         Jean-Claude Bologne pour Requiem pour un ange tombé du nid
2001         Jean-Luc Wauthier pour La soif et l’oubli
2000         Françoise Pirart pour La grinche
1999         Philippe Cantraine pour Gagner du champ sur la nuit
1998         Jacques Lefèbvre pour Comme un veilleur…
1997         Françoise Lison-Leroy pour Terre en douce
1996         Amélie Nothomb pour Les catilinaires
1995         Philippe Mathy pour Monter au monde
1994          Patrick Virelles pour Peau de vélin
1993         Yves Namur pour Fragments de l’inachevée
1991         Carl Norac pour Le maintien du désordre
1990         Michel Joiret pour La différence
1989         Françoise Houdart pour Arythmies
1987         Gaspard Hons pour Mémoire peinte
1984         Roger Cantraine pour Pièges
1983         Pierre-Jean Foulon pour L’ombre des aunes
1981         Anne-Marie Carlier pour Impressions
1980         Anne-Marie Derèse pour Nue sous un manteau de paroles
1979         Max Vilain pour Pour saluer L’homme qui rit

 

Plus d’informations
Le Prix Gauchez-Philippot sur le site de la Maison Losseau  – Siège du Secteur littérature de la province du Hainaut