Eddy Devolder

PRÉSENTATION
Eddy Devolder est né à Bruxelles en 1952. Son activité se partage entre l'écriture, le journalisme et l'enseignement de la littérature à l'Académie des Beaux-Arts de Tournai, ainsi qu'à La Cambre. Depuis 14 ans, il participe à l'Académie internationale d'été comme conseiller artistique de la section 'arts plastiques'.Il réalise également des peintures-dessins, travaux autour de l'écriture. Il signe différents récits : L'homme qui regardait le ciel (Jacques Antoine), Ce rien de souffle qui n'appartient qu'aux dieux seuls (Labor), La petite maison au bord de l'eau (Daily-Bul), Les incroyables péripéties d'Estebanico el Mauro (Dumerchez), La Russe (Esperluète), ainsi qu'une pièce de théâtre, Le temps opéra (Dumerchez).Il collabore également aux collections "Conversation avec" des Editions Tandem et "Courts termes" des Editions Vertige Graphic ; il a créé une collection de petites histoires de la grande histoire "Hh istoires", aux Editions Esperluète.

BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Le conte du Naufragé semble commencer par la fin :EnfinTout est bien qui finit bienNous rentrons au Pays.Une fin heureuse, digne des contes pour enfants, qui contraste avec le visage grave et sombre dessiné à l’encre de Chine en regard de ces quelques lignes d’ouverture.C’est que l’histoire du naufragé est loin d’être terminée. En réalité, le voyage ne fait que commencer et se réécrira sans cesse dans l’espace et le temps.Entraînant le lecteur avec lui, le rescapé relate d’abord son aventure après le naufrage d’un navire.Je vous invite même à vous purifier,À vous rincer les doigtsAfin d’avoir les mains propres et du répondantface à ce que je vais vous raconter. Échouant…