Anne Herbauts

PRÉSENTATION
Etudes supérieures à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles en Illustration & Bande Dessinée dans l’atelier de Anne Quévy et Bruno Goosse. Auteur et illustratrice depuis une vingtaine d’années, elle a publié une cinquantaine de livres, principalement des albums pour la jeunesse. Son travail est principalement le livre. (albums jeunesse, BD, livres graphiques), mais elle expérimente parfois d’autres supports narratifs comme le court-métrage (vidéo et film d’animation), et les espaces-narratifs. Ses éditeurs principaux sont les Editions Casterman, les Editions Esperluète, Pastel, Ecole des Loisirs (depuis 2019) Elle a également publié aux éditions de L’an 2 – Actes Sud, Le Rouergue.

BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Anne HERBAUTS, Je ne suis pas un oiseau, Esperluète, 2019, 80 p., 22 €, ISBN : 9782359841091 L’horizon n’est à personne. Il recule. Ne cesse. Et des ciels beaux d’opéra, lambeaux, tomberont, tragiques, sur une espérance inimaginable. Il a fallu du temps à Anne Herbauts pour parvenir à parler d’un sujet qui s’imposait à elle, mais qui, par sa gravité, ne pouvait ni être pris à la légère, ni être traité de façon conventionnelle : les migrants, le déracinement imposé. On en parle à toute les sauces, les médias mettent sur le sujet des mots qui déshumanisent, qui enferment. Comment parler des migrations humaines au sens large, en se soustrayant à l’emprise de l’actualité ?Pendant trois ans, l’autrice a glané des éléments qui faisaient sens. Mots,…


Le Carnet et les Instants

Anne HERBAUTS, En coup de vent, Casterman, 2019, 64 p., 13,95 € / ePub : 9.99 €, ISBN : 9782203181182« En retard, je vais être en retard ! », s’exclame le lapin blanc du roman de Lewis Carroll. Anne Herbauts, qui a autrefois illustré Alice aux pays des merveilles (dans une très belle édition publiée en 2002 chez Casterman), en met un extrait en exergue de cet album sans texte.Elle a eu juste le temps d’entendre le Lapin dire, en tournant un coin : « Par mes oreilles et mes moustaches, comme il se fait tard ! »L’hommage étant posé, l’autrice-illustratrice peut s’affranchir de l’univers carrollien et jouer avec son personnage. Enfin, presque le même personnage, puisque dans En coup de vent, il s’agit d’un lapin noir, et non pas blanc. S’agit-il…


Le Carnet et les Instants

Anne HERBAUTS, Ni l’un ni l’autre, Casterman, 2020, 32 p., 15,90 € / ePub : 10.99 €, ISBN : 9782203207578Ni l’un ni l’autre, le dernier album d’Anne Herbauts est joyeux, entrainant, et une vraie déclaration d’indépendance des jeunes enfants auxquels il s’adresse. Eux qui sont souvent comparés à papa ou maman (dont ils auraient les oreilles, le nez ou le caractère), définis par ceux-ci, étiquetés malgré eux, se développent pourtant en tant qu’individus dotés d’une personnalité qui n’appartient et ne ressemble qu’à eux. Et c’est ce que nous rappelle cet album tout en couleurs.Un enfant se raconte, au fil d’une journée dont on suit les étapes : s’habiller, manger son petit-déjeuner, jouer, ranger, courir partout, se promener, et enfin rentrer…


Le Carnet et les Instants

aNNe HERBAUTS, Quand Hadda reviendra-t-elle ?, Casterman, 2021, 32 p., 15,90 € / ePub : 11,99 €, ISBN : 9782203222687Que disent de nous les lieux que nous abandonnons ? Que dit un foyer de la personne qui y a vécu ? Les objets gardent-ils d’elle une empreinte, une présence ? Dans son dernier livre, aNNe herbauts raconte l’absence, celle d’Hadda, à travers l’exploration de son appartement. Sans jamais représenter personne, en choisissant de n’illustrer que les pièces et tout ce qu’elles contiennent de matériel, l’autrice-illustratrice boitsfortoise réalise le tour de force de livrer un album touchant, d’une grande humanité. De la cuisine au salon, en passant par le balcon et le corridor, le regard se pose sur tout qui a fait la vie d’Hadda, grand-mère…


Le Carnet et les Instants

aNNe HERBAUTS, Comment on fait les bébés ours, Esperluète, 2021, 2 x 32 p., 18 €, ISBN : 9782359841398En 2018, les éditions Esperluète publiaient Les koalas ne lisent pas de livres- Les grizzlis ne dorment qu’en hiver, un double album d’aNNe herbauts, sorte de livre à deux entrées, tête bêche. L’autrice-illustratrice s’aperçut que ce dispositif de deux livres dos-à-dos serait particulièrement propice à l’histoire d’une rencontre : les deux côtés partageant une fin commune, il s’agissait de raconter deux parcours convergeant vers une réunion. Dans Comment on fait les bébés ours, elle nous propose une histoire d’amour : les deux parties racontent l’éveil d’un.e ours.e au printemps, à la sortie de l’hibernation, sa redécouverte du soleil, du vent…


Le Carnet et les Instants

Ce n’est pas un mais deux albums d’Anne Herbauts que publie l’éditeur belge Esperluète. Ou, plus exactement, deux livres en un seul et singulier objet : un livre à deux entrées, qui, par un habile jeu de reliure, se lit de façon telle que, lorsqu’on en termine un et qu’on le referme, on se trouve face à la couverture de l’autre. Fidèle à son habitude, Anne Herbauts joue avec la matérialité du livre en en créant deux dos-à-dos (l’un dédié aux mamans et aux papas, l’autre aux papas et aux mamans). Et comme d’habitude, le dispositif adopté fait pleinement sens.Ces deux albums se répondent, se complètent. À la première lecture, ils paraissent très simples dans leur narration. Les koalas ne lisent pas de livres présente sur chaque page de gauche un nom commun…